Vous voulez recevoir la newsletter du chef?

Nous vous enverrons toutes les infos du restaurant Le Petibonum par email

Insrivez-vous!

Et oui c’est lundi et vraiment lundi…

26
oct
2015

Le soleil brille en Martinique.

Alors que le froid attaque la Gauloisie. Les colibris reprennent leur butinage effréné alors que les pigeons de la capitale mangent le pain dur des vieilles dames du parc. Tout un contraste…

Chez nous les journées s’égrènent tranquilles, au rythme du son des tambours, des âneries perpétuelles des élections à venir et des promos des supermarchés. Les frangipaniers laissent grimper le long de leurs branches les chenilles rastas, les cerisiers sont chargés et les abeilles butinent tranquillement les fleurs des campêches…

 

Au Carbet sur la plage le charmant Roger remue inlassablement le sable,

Laurent déplace et range ses matelas, Gail qui rentre de vacances se sent en pleine forme, Jimmy l’amoureux se délecte des déplacements du cabri verdimornais à grande bouche qui ne change pas vraiment et continue à gambader entre nos tables, Christopher se prépare à son concours de barman en anglais et vous croiserez Yann, transfert du Baba vers le Petibonum. L’ambiance est au beau fixe, la chaleur des journées est compensée par les brumisateurs de Paco et l’équipe de cuisine régale vos papilles avec ses attentions quotidiennes. Vendredi soir, pendant la lobster Friday night, nous accueillons les ska sha et ça va donner un petit goût de nostalgie à la plage et ce son indémodable est quand même top. On recommence dès vendredi la natation le matin pour ceux qui veulent bien se remettre en forme et l’après-midi sera dédié au ski nautique avec le charmant Pascal-coeur-à-prendre. Jean-Claude-notre-maire-à-tous (et surtout à  l’opposition) a promis de nous reboucher les trous de la route et de nous faire une belle statue de Christophe Colomb. A suivre…

 

En ville au pays CACEM, là où les coqs s’éperonnent, là où les politiciens perdent leur temps, le Baba refleurit.

L’orange est devenu, avec le rouge et le blanc, la nouvelle couleur de ce petit paradis au cœur de la ville, loin des embouteillages. Ce jardin ancestral aux senteurs d’antan vibre de nouveau. La deuxième terrasse est terminée et il ne restera plus que le bas à finir. Encore merci à tous les artisans qui se sont donné bien du mal pour votre plaisir, des yeux bien sûr, mais aussi aux artistes du bar et de la cuisine qui tous les jours font le meilleur pour vous satisfaire.

Oui, le téléphone est toujours interdit afin que vous puissiez profiter pleinement de nous et nous de vous. La programmation musicale devrait reprendre très bientôt et avec les nouveaux éléments de cuisine, je pense que le chef Richard va vous enflammer les papilles…

Je ne serai pas très long pour cette reprise et je m’arrête là, mais n’hésitez pas à répondre à ce petit mail ça me fait toujours plaisir. Bises à Dom qui court, à Aurélie qui court aussi, à Ben qui rayonne, à Agnès qui rayonne aussi, aux Martinache qui se gèlent, à Boutros dont on n’a plus de nouvelles, à mes amis Québéquois qui voient arriver l’hiver (venez vite nous rejoindre, on vous attend), à Neves et Patrice qui sont loin, à mes sœurs chéries et mon frère qui se repose, à ma cousine Cactus qui vieillit comme le bon vin, à mon docteur qui est mon nouvel ami et à Koumba qui arrive bientôt. Big up à tous les joueurs de l’OM qui jouent pour cette belle ville et pour tous les Olympiens du monde.

Alleeeeez l’OM !

Bonne bourre à tous.

Guy et Sabine

PS : une dédicace particulière à cette fleur qui réjouit mes nuits et mes jours et que je rêve d’effeuiller…

Pas de commentaires

Laisser un commentaire